Test de depistage capillaire du taux de thc ( cannabis )

Share Button

Comme on peut se leurrer sur le cannabis…

Pour tous ceux qui crient au scandale quant aux techniques de depistage du cannabis, sachez que contrôler le taux de thc n’est pas un mal car on se trompe à son sujet…


  • On croit que cela détend alors que non, c’est juste une impression due aux effets des substances psycho-actives qu’il contient…
  • On croit que c’est inoffensif car issu d’une plante alors que non, c’est loin d’être innocent de par ces mêmes substances…
  • On croit également que c’est moins dangereux que la cigarette, surtout si on le fume pur, bien sûr que non, les risques sur la santé sont les mêmes, et les risques de dépendance aussi même s’ils sont plus psychologiques.

En fait, la plupart du temps on se trompe sur toute la ligne… De plus, le cannabis a un effet plus ravageur que le tabac puisqu’il modifie la perception de ce qui nous entoure mais aussi la personnalité et le comportement du consommateur. Le cannabis peut transformer quelqu’un en véritable danger public pour lui-même mais aussi pour les autres ! C’est pourquoi des test de depistage du thc ( substance révélant la présence de cannabis ) ont vu le jour.
Nous allons nous intéresser au plus récent : le test de depistage capillaire du taux de thc ( cannabis ).

Ce test de depistage du taux de thc n’est pas le plus pratique mais il est l’un des plus précis et des plus intéressants du fait que le temps de détection du cannabis dans l’organisme est rallongé…
En effet, en moyenne un test capillaire voit jusqu’à 3 mois à partir de la consommation !
Cela dépendra de la longueur des cheveux donnés en analyse car on se base sur le temps de pousse du cheveu (en moyenne on compte 1cm par mois)

La variation du taux de thc vu dans le test capillaire de depistage de cannabis dépendra aussi de la corpulence, du sexe et de la consommation de la personne, mais il est fiable à 99,9% s’il est correctement effectué en laboratoire.

Par contre, le test de depistage du thc sous forme capillaire ne peut repérer le taux de thc qu’au bout de quelques jours (5 en moyenne), alors que d’autres test de depistage du thc fonctionnent immédiatement.


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.