Tabagisme passif

Share Button

Le tabagisme passif est par définition le fait d’absorber la fumée du tabac involontairement. Par fumée du tabac il est compris toutes les milliers de substances nocives que la cigarette contient dont celles qui peuvent provoquer, accélérer ou accentuer l’arrivée de cancers.
Mêmes si ces risques sont moins importants que pour un fumeur qui inhalent complètement la fumée de la cigarette, le tabagisme passif reste toxique et dangereux pour l’individu.
Est il possible de s’en protéger et d’en protéger les autres si on est soi-même fumeur?


Il est évident que l’on peut se protéger du tabagisme passif, notamment grâce à la loi anti tabac concernant les lieux publics, à présent les non-fumeurs ainsi que les personnes travaillant dans ces lieux ne sont plus forcés d’inhaler la fumée de cigarette. Il en est de même pour les lieux de travail, ainsi que les lieux scolaires et les transports en commun. Il est donc plus aisé de se protéger du tabagisme passif, même si cela devient difficile lorsqu’on se rend chez des personnes fumeuses, les risques sont amoindries par ces lois concernant les lieux publics.

Lorsqu’on est fumeur, on a la responsabilité de protéger les autres de cette mauvaise habitude, en évitant de fumer auprès de non-fumeurs, ou de se modérer si on est accompagnés de non-fumeur dans un lieu qui permet la cigarette. Être en présence d’enfants implique de ne pas fumer du tout car cela peut entraver leur croissance et l’évolution organique de l’enfant sans compter qu’il semblerait qu’une forme de dépendance peut se créer avec le tabagisme passif.
Il faut veiller à ne pas déroger aux règles anti tabagisme des lieux publics et ainsi il est tout à fait possible de protéger les autres de son propre tabagisme.

Si ces règles sont respectées il n’y a pas de raisons que les personnes entourant périodiquement ou régulièrement le fumeur ne soit touchés par le tabagisme passif, mais il y a un risque psychologique concernant ses propres enfants qui voient les parents comme des modèles. Il y a un risque qu’ils deviennent fumeurs à leur tour à l’adolescence.
Un autre risque avec le tabagisme qui est sans rapport avec le tabagisme passif mais a son importance: l’inquiétude des proches envers le fumeur, en effet l’entourage a peur qu’une maladie frappe le fumeur, ou plus grave encore. C’est pourquoi il faut se poser la question si en tant que fumeur tous ces risques sanitaires valent la peine? Et si arrêter de fumer ne serait pas une bonne alternative?

Autres articles sur le sujet ICI


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.