Ne plus fumer

Share Button

Ne plus fumer: ce n’est pas une mince affaire, pourtant des centaines de personnes, chaque jour, y parviennent.
Dans les esprits, une volonté de fer est la seule manière de pouvoir arrêter de fumer, or il n’est pas question uniquement de cela dans le fait de ne plus fumer de manière durable. Voyons les contraintes qui font que les gens risquent de rechuter.


Tout d’abord, l’environnement. En effet, lorsqu’une personne arrête de fumer il lui faut « purifier » son environnement c’est à dire bien aérer, se débarrasser de tout ce qui pourrait rappeler la cigarette que ce soit par le visuel ou l’odorat cela comprend les accessoires comme les briquets surtout les cendriers, des paquets vides…etc, surtout si la personne fumait chez elle!
La difficulté est la plus présente lorsque d’autres personnes fument dans les mêmes pièces… Surtout que dans un sens le fumeur fait tout pour ne plus fumer probablement pour sa santé mais il subit du tabagisme passif…Et il faut savoir que les conséquences pour la santé sont importantes si on subit la fumée des autres. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles une loi empêchant le tabac dans les lieux publics est passée récemment, car des serveurs dans les bars par exemple recevaient de forte dose de fumée toute la journée…
Il faut savoir qu’un lieu dans lequel on a fumé a besoin de 4 à 5 heures de grande aération pour être « désintoxiqué » en partie.

Le fumeur lui-même peut être une barrière face à son envie de ne plus fumer.
L’état de manque peut être difficile à supporter, si certains substituts nicotiniques comme les patchs jouent leur rôle compensatoire de nicotine, ils ne comblent pas pour autant le vide ressenti par l’ex-fumeur. Que ce soit le geste ou les habitudes accrochées à la cigarette, il est difficile de s’en décrocher.
Certains conseillent l’hypnose pour ne plus fumer sans ressentir de mal-être. L’hypnose permettrait de faire comprendre à la partie de soi qui ne veut pas arrêter de fumer que c’est mauvais. Pour que ce soit efficace il faut quand même que le fumeur veuille vraiment ne plus fumer c’est à dire qu’il soit consciemment décidé à ne plus fumer.
La cigarette électronique peut être une solution pour compenser le geste et le « loisir » de fumer. Par contre, est ce qu’on arrive un jour à se défaire du geste finalement… Il n’y a pas encore assez de recul pour en juger, en tous cas, la cigarette électronique permet avec ou sans nicotine de compenser le manque. Il faut bien sur être prudent si on a un substitut nicotinique de ne pas consommer trop de cartouches avec nicotine par la cigarette électronique.

Il est certain qu’il est de plus en plus simple aujourd’hui d’arrêter de fumer par contre cela reste une chose difficile. Le mieux est d’entourer celui ou celle qui veut ne plus fumer mais sans trop poser de questions et ne pas aborder trop souvent le sujet du sevrage tabagique.
Chacun a un rapport différent à la cigarette et parmi toutes les méthodes pour ne plus fumer disponibles de nos jours il y a forcément une qui conviendra au fumeur souhaitant se désintoxiquer de la cigarette.
Maintenant, beaucoup sont à la recherche du remède miracle pour ne plus fumer qui en peu de temps coupera toute envie de fumer, mais existe il vraiment ?

Autres articles sur le sujet ICI


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.