La digipuncture : la nouvelle méthode pour arrêter de fumer ?

Share Button

La digipuncture est une technique inoffensive de guérison qui soulage ou réduit les symptômes de maladies.

Elle a l’avantage que son application sous la forme d’un traitement répétitif et avec un degré élevé de sécurité, car elle est sans effets secondaires, peut être effectuée par le propre patient. Cependant le fait de sa facilité, implique un risque : que le patient s’auto diagnostique et applique la digipuncture sans auparavant consulter un médecin et obtenir ainsi un diagnostic professionnel.

Quand la digipuncture ne devrait jamais être utilisée :

  • Avant quatre heures après la prise d’un médicament, de boissons alcoolisées ou de plantes médicinales
  • Si vous prenez des médicaments tous les jours
  • Si vous avez un trouble cardiaque ou une maladie liée à la modification ou la dégénérescence de tissus telles que l’arthrite, le cancer, des cataractes, des tumeurs, des varices, etc.
  • Immédiatement avant ou après un bain avec de l’eau chaude ou une session d’exercice.
  • Si le point de pression se trouve près d’une cicatrice, une infection, une varices ou une inflammation.
  • Au cours de la grossesse

La digipuncture comme méthode pour cesser de fumer n’est pas miraculeuse en soi, il est nécessaire que le fumeur ait la totale volonté de cesser de fumer.
Grâce à la thérapie de seulement 30 minutes par session et s’étendant sur une période de quatre semaines, il est possible de renforcer la volonté de cesser de fumer et établir un équilibre entre l’énergie du corps et ainsi il sera beaucoup plus facile d’arrêter de fumer.

La digipuncture qui consiste à des pressions avec les doigts sur des parties du corps permet à une personne de rééquilibrer son énergie et diminuer le niveau d’anxiété et de nervosité, qui apparaissent généralement lorsque l’on essaye d’arrêter de fumer et est donc une très efficace methode pour arreter de fumer.

la digipuncture comme  thérapie ou methode pour arreter de fumer est très efficace pendant les 6 premiers mois de traitement. Si après ces six mois de traitement l’individu n’a pas renoncé à cesser de fumer, il est possible qu’il retourne une fois de plus à son addiction. Malgré cela la digipuncture est certainement la methode pour arreter de fumer la plus recommandable.


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.