Jeunes et la cigarette

Share Button

Depuis longtemps déjà, la cigarette est un effet de mode. Les jeunes et la cigarette vont de paire. En effet, pour 80% des jeunes fumeurs et plus âgés la première cigarette a été consumée lors de l’adolescence. Les diverses lois anti-tabac dans les lieux publics et établissements scolaires ont ralenti quelque peu la consommation adolescente de cigarette. Mais qu’est ce qui motive un jeune à fumer et quelles en sont les conséquences?


La majorité du temps les jeunes et la cigarette sont dus au fait de vouloir imiter les adultes, pas par bêtise, pour entrer dans le monde des adultes, l’adolescence est une période de transition importante: on quitte l’enfance…mais vers quoi? La vie d’un adulte paraît formidable à l’adolescent, surtout la liberté qu’elle laisse paraître. L’effet de masse est pour beaucoup également dans ce qui relie les jeunes et la cigarette : il ne faut pas paraître vieux jeu ou trop coincé, pour celui qui écoute papa et maman, alors on accepte la première cigarette.

Les conséquences sont dures car la cigarette peut dans un premier temps perturbée la croissance, en effet les jeunes et la cigarette c’est une histoire qui commence dès 12 ans de nos jours ! De plus, le tabac agit plus vite sur le cerveau de l’ado tout simplement parce que celui-ci n’est pas tout a fait fini d’être formé. Il est vrai que les campagnes notamment anti-cancer ont été multiplié dans les dernières décennies devant la recrudescence des cancers chez les 18-25 ans entre autres dus à la cigarette. Ce qui n’est pas étonnant puisque la relation des jeunes et de la cigarette commence plus tôt, les effets s’en ressentent plus tôt.

Heureusement, les jeunes prennent de plus en plus conscience de la dangerosité et des conséquences de la cigarette sur leur vie, mais il est vrai que souvent l’enfant imite ses propres parents (adultes modèles) c’est pourquoi il est important que tous les fumeurs se rendent compte des conséquences même indirectes que peut avoir le tabac par exemple sur les jeunes et la cigarette. Les plus jeunes ne comprenant pas forcément pourquoi des adultes se feraient volontairement du mal et ils prennent bien souvent cette interdiction comme un excès d’autorité. La communication entre parents et enfants est alors primordiale, qu’on est pas libre en étant fumeur mais plutôt emprisonné dans la dépendance.


A voir en complément …

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.