Fumer interdiction

Share Button

Fumer: interdiction totale dans les lieux publics clos.

Ça y est, c’est fait, les fumeurs n’ont plus le droit de s’adonner à leur « passion » dans les lieux publics clos tels que les bars, les restaurants…etc.
Il est vrai que le tabac ne dérange pas uniquement au niveau de l’odeur, il atteint également les voies respiratoires des non-fumeurs…Le tabagisme passif est une réalité. Il est normal de le prendre en compte.
Au début, ces lois ont été plutôt mal prises par les fumeurs qui ont déserté les lieux de rencontre comme les bars, certains avouaient qu’ils ne savaient tout simplement pas comment faire…
Pour remédier à cette gêne des solutions ont été trouvées :


Tout d’abord, les solutions d’aménagement extérieurs.
Pour les établissement possédant une terrasse, les aménagements ont surement été moins délicats et couteux. En effet, on a vu naitre dans les centres ville des terrasses couvertes, éclairées et chauffées l’hiver, cela représente certainement un investissement important mais certains gérants de bars avouent qu’ils ne se seraient pas relevés face à la désertion des clients fumeurs.
Fumer interdiction ? : Et bien pour certains qui avaient pris leur précaution avant il n’y a eu qu’un faible ressenti.

Les cabines fumeurs, cela parait un peu curieux au premier abord, adoptées dans certains lieux elles peuvent faire penser à des cabines téléphoniques. Elles sont très utiles dans le sens où la cigarette ne passe pas du tout et la régénération de l’air est très importante.
Il semblerait qu’un roulement naturel s’opère entre les fumeurs, car les cabines fumeurs sont faites pour une pause cigarette, rien à voir avec le célèbre « café-clope » au bar entre amis.
Néanmoins cela reste une bonne alternative face au danger du tabagisme passif. Et fumer interdiction ou pas reste possible pour ceux qui en ressentent le besoin.

Maintenant, voyons ce qui fut inventé pour le fumeur: la cigarette électronique.
Et oui avec elle plus de souci de trouver une place en terrasse, elle permet même d’arrêter de fumer puisqu’il y en a de vendue sans ou avec nicotine. Fumer interdiction ne vont plus de paire…
Rien de compliqué dans son fonctionnement: on aspire, le système électronique se met en route, on inhale un arôme particulier choisi, sans fumée toxique pour les autres. On a vraiment la sensation de fumer sans déranger autour de soi.
La cigarette électronique fait déjà un tabac (sans jeu de mots…) dans nos pays voisins européens entre autres, surtout dans les clubbing.

Il y a encore d’autres solutions même à venir, l’important est la volonté de préserver ceux qui ne fument pas sans que deux clans ne se fassent… Toutes ces alternatives ont un côté pratique qui nous prouve cette volonté mais la question qui devrait se poser un peu plus est: « comment vais je m’en préserver moi-même ? » Car il ne faut pas oublier que le tabagisme actif est loin d’être en baisse… Malgré les hausses de prix du tabac et des cigarettes, des lois anti-tabac, etc…
Le fait de fumer interdiction y participant surement a perdu de l’intérêt auprès de beaucoup de personnes mais surement pas suffisamment pour faire baisser les chiffres des statistiques du nombre de morts liées au fait de fumer.

Il n’y a pas que dans les solutions pour fumer en sortie que des innovations ont vu le jour mais également dans les méthodes pour arrêter de fumer…Ça se tente, non ?

Autres articles sur le sujet ICI


Share Button

4 réflexions au sujet de « Fumer interdiction »

  1. J’aime beaucoup ce que vous faîtes!
    On voit que vous vous appliquez à un véritable travail d’écriture et de recherches.
    Je vous ai ajouté à mon blog, cela ne lui donnera que plus de valeur! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.