Fumer et cancer

Share Button

Fumer et avoir un cancer ont souvent un rapport de cause à effet. Depuis des années, on prévient les fumeurs que fumer peut provoquer et accélérer un cancer. Mais malgré la prévention la maladie avance, et si une vague de nombreux fumeurs a arrêté de fumer, il reste encore beaucoup de personnes exposées au risque d’un cancer du poumon par exemple car il y en a d’autres mais il est vrai que celui du poumon est le plus assassin. Voyons ce que fumer peut amener et aggraver comme cancer.

Alors… et si vous arrêtiez de fumer ? CLIQUEZ ICI pour voir…

Fumer et cancer

Tout l’organisme est menacé par l’absorption du tabac. Des zones de notre corps sont directement attaquées par les substances présentes dans la cigarette comme le larynx, la bouche ou encore le pharynx atteints par le passage de la fumée toxique. Sans compter que les risques sont multipliés si on cumule une consommation d’alcool. Comme dit précédemment fumer provoque et accentue le cancer du poumon qui fait des ravages par rapport aux autres c’est pourquoi on avertit principalement la population sur son existence.

D’autres parties de notre organisme sont touchées par les risques cancéreux: les reins, le pancréas, il est plus risqué pour une femme qui a l’habitude de fumer et plus conséquent d’être atteinte d’un cancer de l’utérus. L’œsophage est aussi une zone à risque cancéreux. Le cancer de la vessie fait partie de la liste, en effet, les hydrocarbures présents dans la cigarette restent dans la vessie jusqu’à ce que la personne urine. Fumer et ne pas arrêter exposent au risque de cancer de ces types.

Il est vrai que des personnes qui n’ont pas arrêté de fumer n’ont pas de cancer mais c’est un choix de la part du fumeur. Cela semble être un bien gros risque car fumer et cancer vont souvent de paire, et il ne faut pas oublier que le cancer même s’il est traité a des risques de récidive et est mortel. Continuer à fumer et se moquer des risques de cancer est dangereux pour soi. Surtout qu’arrêter de fumer devient plus simple aujourd’hui grâce aux nouvelles méthodes et techniques pour gérer et effacer la dépendance.

A voir en complément …

Share Button

2 réflexions au sujet de « Fumer et cancer »

  1. Avec tous les messages de prévention et le tarif prohibitif des cigarettes je m’étonne toujours qu’autant de personnes fument, mais il ne faut pas oublier aussi les nano particules émises par les véhicules diesel qui sont tout autant cancérigène, pourtant peu de personnes en parlent…
    Dernier article de Patricia@Prévention des risques : Une assistante administrative ponctuelleMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.