Femme et tabac

Share Button

La femme et le tabac étaient une association très mal perçue à une époque par la gente masculine, seuls les hommes pouvaient fumer librement. Du coup, la femme et le tabac fut une sorte d’emblème de la femme libre. Ce n’est pas que fumer était une nécessité mais dans un sens la femme s’affirmait et se libérait avec le tabac, prouvant qu’elle en avait le droit. Malheureusement, ce symbole s’est ancré dans les mœurs, en effet, un quart de la population féminine fume aujourd’hui et pour donner un exemple les jeunes femmes fument plus que les jeunes hommes. Est ce qu’il y a des risques spécifiques au tabagisme féminin et quelles sont les solutions?


Est ce que les risques sont amoindris quant à la liaison de la femme et du tabac? Non, ils sont différents. En effet, il y a naturellement moins de risques pour une femme d’incidents cardio-vasculaires. Ceci est dû à la présence de l’œstrogène dans l’organisme de la femme, et en même temps le tabac amoindrit cette sorte de protection, donc même si la cigarette représente moins de risques pour la gente féminine, elle se heurte quasiment aux mêmes risques qu’un homme non fumeur.
Il y a également le problème de la contraception pour une fumeuse: pilule, femme et tabac n’est pas un trio qui fonctionne correctement: les risques cardio vasculaires sont encore plus importants.

Mais il faut savoir qu’une femme et un homme face au tabac ont autant de réussite lors du sevrage.
La femme trouvera même une motivation supplémentaire qui (dans un couple de fumeurs) la poussera à se sevrer en premier du tabac: la prévision d’une grossesse. La raison est qu’il est tout a fait déconseillé de fumer pendant une grossesse, car cela peut engendrer de graves problèmes au bébé comme à la mère.
Les traitements anti tabac seront les mêmes pour les deux sexes à ceci près que la femme et l’homme en sevrage du tabac n’ont pas la même réussite avec les patchs. Peut être que la dépendance féminine est moins axée sur le besoin physique de tabac.

Certains spécialistes se sont penchés sur la dépendance féminine au tabac et il en a résulté une méthode simple pour arrêter de fumer réservée aux femmes .




En tous cas, il existe bon nombre de techniques pour arrêter de fumer qui conviennent autant à l’homme qu’à la femme et le tabac n’est plus aussi difficile à arrêter qu’auparavant.
Un autre point important sur lesquels les hommes et les femmes se rejoignent en ce qui concerne le tabac: de nombreuses études ont démontré que les enfants attirés par le tabac tiennent cette envie du tabagisme des parents, mais à quel niveau, cela reste à expliquer. De toute manière, homme comme femme a tout intérêt à se débarrasser de cette mauvaise habitude que ce soit pour sa propre santé ou celle de son entourage.


A voir en complément …

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.