Dépendance tabac

Share Button

La dépendance au tabac est un fait physique réel, la volonté seule n’est pas en cause.


Depuis longtemps maintenant on a accepté le fait qu’une substance était principalement en cause : la nicotine, suite à un enchainement chimique, une hormone nommée Dopamine est activée apportant une sensation de plaisir (d’où l’autre nom de la Dopamine : hormone du plaisir) et le fumeur cherche à retrouver cette sensation encore et encore, cigarette après cigarette.

Cependant des chercheurs ont poussé leurs recherches : deux autres substances ont été découvertes et surtout leurs actions : l’harmane et le norharmane. Elles ralentissent l’évacuation de la Dopamine dans l’organisme, prolongeant l’effet de plaisir.
Et on s’attend encore à de nouvelles découvertes de substances responsables de la dépendance au tabac.

Ce sont ces découvertes qui permettent d’expliquer les échecs ou les difficultés liés à l’arrêt de la cigarette car la dépendance tabac ne serait pas due au seul effet de la nicotine, alors que les substituts de nicotine ne sont prévus que pour son effet, ne prenant pas en compte les autres substances ! On avançait également la possibilité de compenser par une bonne dose de sport puisque cela active également la Dopamine mais si le plaisir de l’activation de cette hormone n’est plus la seule raison de dépendance au tabac…

Bien sûr la difficulté de la dépendance au tabac est liée aussi aux habitudes du fumeur et la volonté est une règle primordiale.


A voir en complément…

Share Button

3 réflexions au sujet de « Dépendance tabac »

  1. De nouveau, je tiens à dire que trop de sites sont sans intérêt. Mais ce texte est plutôt sympa. Alors que quelquefois les auteurs de sites se contentent de copier l’article depuis un autre site, là j’ai lu l’article en entier ce qui m’arrive de moins en moins souvent.

  2. la dépendance au tabac est assez terrible, mais elle est encore plus impressionnante si on considère les produits qui se cachent dans les célèbres « agents de texture et de saveur »… Une étude sur des rats expliquait qu’un rat allait 7 fois plus souvent se ravitailler en eau chargée en additifs qu’en eau simplement chargée en nicotine…

    Un scandale sanitaire qui accroît encore plus les risques et dangers liés à la cigarette… et dont on ne parle malheureusement que très peu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.