Plusieurs femmes enceintes fument durant la grossesse. Quels sont les effets du tabac sur la fécondation ?

Des recherches scientifiques sur le tabac mènent à des résultats surprenants ! Le tabac tue plus de six millions de personnes par an dans le monde.

La consommation du tabac provoque obligatoirement de nombreuses maladies.

Le fumeur verra ses organes dégradés progressivement; les premiers symptômes sont la toux et l’essoufflement, viennent ensuite les maladies respiratoires, liées aux affections du poumon et les malaises cardiaques dues aux irrigations irrégulières du cœur.

Le plus dangereux de tous, c’est la maladie des femmes fumeuses enceintes.

Le tabac a un effet nocif direct sur la fécondité.

Plusieurs cas pourraient se produire, comme la fécondité in vitro par exemple, c’est l’une des plus graves conséquences du tabac.

Le tabac se compose de plusieurs substances nocives, particulièrement la nicotine ; la fumée provoquée par ses dernières passent directement la barrière placentaire et peuvent atteindre le fœtus.

Plus la femme fume, plus les fumées atteignent le fœtus. Ainsi, le développement du fœtus n’est plus normal et provoque un retard de croissance intra-utérin.
Le tabagisme maternel sur la femme peut aussi faire conséquence quand elle se décide d’être enceinte, et entraîne une malformation fœtale.

Tout cela conduit la femme à une grave difficulté de fécondation et finit par la fécondation in vitro. C’est-à-dire la femme devra faire appel à une fécondation artificielle assistée et au transfert d’embryon.
Tout cela dépasse le cadre naturel de la conception.

Aussi, il faut rappeler que fumer pour une femme enceinte est fortement déconseillé. Donc arrêter de fumer en devient indispensable.

Et si vous arrêtiez de fumer avant qu’il ne soit trop tard ? Grâce à la Méthode Subliminale Pour Ne Plus Avoir Envie De Fumer En 9 Jours … CLIQUEZ ICI pour commencer…

Si vous ne l’avez pas déjà fait, pensez à vos « 7 Astuces Pour Arrêter de Fumer » 🙂