Comment arreter de fumer cannabis

Share Button



Car pour l’alcool on connait les centres de désintoxication, pour la cigarette : les patchs, l’acupuncture, le laser, l’homéopathie… etc.
Mais pour le cannabis qu’en est-il ?
Eh bien non pas de patch ou de solution au laser. La volonté prime avant tout !
Mais pour se rassurer, il faut savoir que ce n’est pas si difficile qu’on le croit.

Tout d’abord, il faut déterminer ce qui provoque l’envie pour savoir comment arreter de fumer le cannabis : est-ce par timidité ? Car beaucoup d’anciens fumeurs de cannabis mettent en avant le fait qu’ils fumaient pour avoir plus de facilité à aller vers les autres.
Est-ce par ennui ou pour oublier les différents problèmes de la vie plutôt que d’y faire face ?
Une fois identifié le pourquoi aidera à discerner le comment arreter de fumer du cannabis.
En effet, on peut par exemple se trouver une nouvelle passion peut être même une passion commune avec des amis cela soutiendra la personne en sevrage et lui changera nettement les idées.

Comment arreter de fumer cannabis  C’est une question que l’on se pose…

Comment arreter de fumer cannabis ? 3 méthodes reconnues pour y parvenir :

  • La première c’est l’arrêt brutal et définitif, ce n’est pas facile, mais cela a prouvé son efficacité. Comment arrêter de fumer cannabis revient ici à jeter tout le stock de cannabis dont on dispose, de même que tous les accessoires de fumeur (pince-joints, briquets, conteneurs, allumettes, pipes).
    Débarrassez-vous de tout ce qui peut vous tenter, veillez à vider toutes vos poches et tous les endroits où vous rangez votre cannabis et vos accessoires. Supprimez aussi le numéro de votre vendeur habituel de vos contacts.
    Pensez aussi à associer vos proches qui sauront vous aider dans votre combat pour arreter de fumer le cannabis.
  • Puis, il y a la méthode plus douce qui permet de se désintoxiquer progressivement : on se donne un temps de 3 jours sans fumer puis on recommence et puis on agrandit la période…etc.
    Pour réussir à répondre à la question comment arreter de fumer le cannabis, pensez à établir un planning de la réduction de votre consommation. Inscrivez ce planning sur un calendrier en écrivant ce que vous prévoyez consommer quotidiennement et respectez-le.
    Ainsi, le fumeur se rend compte que dans ce laps de temps il se sent mieux même s’il y a des effets de manque comme l’anxiété, les troubles du sommeil…etc.
    C’est là que peut intervenir l’homéopathie. Ce n’est pas une réelle solution au comment arreter de fumer le cannabis, mais une aide face aux symptômes de manque que l’arrêt peut provoquer.
  • La troisième méthode pour arreter de fumer du cannabis consiste à demander une aide professionnelle. Commencez par consulter un psychiatre qui saura vous offrir une aide pharmacologique dans votre démarche pour arreter de fumer le cannabis.
    Ensuite, consultez un thérapeute qui vous aidera à répondre à la question comment arreter de fumer cannabis grâce à la thérapie par la parole ou la thérapie cognitive et comportementale.
    Pensez aussi à rejoindre un groupe de soutien, et si vous n’arrivez toujours pas à trouver une réponse efficace au comment arreter de fumer cannabis, une cure de désintoxication devrait vous aider.
    Mais avant de vous en remettre à la désintoxication, essayez les autres méthodes et mettez-y de la volonté. En effet, la désintoxication est un processus dur et onéreux auquel il ne faut recours que vraiment en dernier ressort.
    Si vous optez pour la cure de désintoxication, prenez les renseignements nécessaires pour savoir quelle durée de cure votre assurance-maladie pourra rembourser.


Par ailleurs, il faut savoir s’offrir des « cadeaux ». Le fait de se récompenser aide à aller de l’avant.
D’autant plus que bien souvent le fumeur de cannabis est triste à l’idée d’arrêter car il abandonne avec le cannabis une foule de petites habitudes et même parfois des fréquentations. Et pourtant il faut voir cela comme un souffle en avant, une prise de conscience qui permet d’évoluer dans sa vie.

Et Vous, quelle est votre expérience avec le Cannabis ?
Chaque témoignage ou question que vous partagez est un premier pas vers la compréhension et une vie sans cannabis, de plus vous aidez d’autres personnes à choisir ce même chemin…

Share Button

51 réflexions au sujet de « Comment arreter de fumer cannabis »

    • Bonjour Youcef,
      En effet, nous comprenons tout à fait ce problème c’est d’ailleurs une réalité importante à souligner: le besoin de consommer de la drogue est souvent psychologique puis devient physique… On veut oublier un fait ou on en a marre d’une situation et on se met à consommer du cannabis ou autre pour se « changer les idées » ou « oublier »…
      C’est pourquoi on conseille d’arrêter au plus tôt, la consommation régulière de drogue amenant rapidement à un besoin physique…
      Nous te souhaitons de parvenir au sevrage et n’hésite pas à participer de nouveau sur notre site.
      Dernier article de admin : Enceinte , comment arreter de fumer ?My Profile

  1. Les drogues ne sont définitivement pas une solution. Au lieu d’aider à régler les problèmes, elles ne font que les occulter pour les rendre encore plus difficile au réveil. Résultat ? Il faut en reprendre pour à nouveau oublier. Tout le monde parle de la dépendance physique aux drogues. Mais je pense, pour ma part, qu’une grosse partie de cette dépendance est aussi du domaine psychologique.

    La preuve en est quand on voit que les meilleurs succès de cure de désintoxication ont été obtenues par des centres Religieux, Sportif ou Culturelle.
    Voici deux articles qui essaye de présenter des solutions autres que « la prise de substitues chimiques ».

    Solution Philosophique : http://fleausolution.com/2011/10/drogues-alcools-et-autres-aidez-vous-soyez-modere/
    Solution à base d’Exercices et de Ré-éducation : http://fleausolution.com/2011/10/narconon-sauve-la-vie-des-accro-aux-drogues-dures/

    • Bonjour,
      Nous sommes de cet avis en ce qui concerne la dépendance aux drogues: il ne faut pas s’arrêter qu’au côté « physique » du problème… Le côté psychologique en est même souvent le déclencheur. Le cas des personnes devenant dépendantes par exemple d’anti-douleurs est encore à part quoique le psychologique y ait sa place.
      En tous cas, merci pour ces informations et n’hésite pas à nous donner à nouveau ton avis ! 🙂
      Dernier article de admin : Homéopathie : Arrêt du Tabac avec MiracetMy Profile

      • Bonjour à tous!
        Moi je veux juste redonner espoir à ceux qui l’ont perdu en racontant mon histoire!
        J’ai 28 ans aujourd’hui, j’ai commencé à fumer à l’age de 20 ans et j’ai fumé jusqu’à l’age de 24 ans tous les jours ou presque.J’ai vécu en colocation avec des fumeurs. Et puis j’ai commencé à avoir des problèmes de mémoires, des absences, une absence de motivation pour tout, même les choses qui me passionnaient et je me sentais vraiment dépendante. Je me suis donc décidée à arrêter brutalement et j’y suis parvenue, en restant pourtant dans le même environnement, grâce au sport,au travail, aux sorties…Je fumais des cigarettes pour compenser. Ça a été extrêmement difficile, j’étais tentée par mon entourage, j’avais des angoisses et des insomnies mais je m’en suis complètement détachée même s’il m’arrive encore à l’occasion (environ 3 fois par an) de tirer sur un joint.
        Actuellement je me sens carrément mieux, je bosse, j’ai un autre environnement, je fait du sport, je sors, et plus aucun effet!
        A tout ceux qui ne trouve pas la volonté: « FAITES LE! CA EN VAUT LA PEINE! ET BIEN QUE DIFFICILE VOUS NE LE REGRETTERAI PAS!

        Bon courage à tous ceux qui cherche la motivation, et à ceux qui sont en cours de sevrage! Ne lâchez pas l’affaire!

  2. bonsoir,
    j’ai 27ans et cela fait 12ans que je fume régulièrement du cannabis (dès le matin au réveil jusqu’au soir). Je me rend compte que tout mon argent passe dans ma consommation, je n’ai pas le permis, pas de maison enfin toutes ces choses que j’aurait pu obtenir depuis longtemps si je n’avait pas cette dependance… Je sais que je doit arrêter mais comment? car c facile de dire il faut de la volonté, car ma réelle motivation c’est l’argent car si je n’avait aucun souci financier je continuerais a fumer avec plaisir (je ne suis pas d’accord avec les personnes qui disent que les fumeurs de cannabis se coupent du monde, n’ont pas de vie sociale ou deviennent déprimé,sinon je suis l’exception à la règle car je tarvaille, j’ai beaucoup d’amis, je sort régulièrement…) Enfin, ce qu’il me fait le plus peur ce sont les insomnies et la nervosité du au manque, et la prise de poid!! S’il vous plait avez vous des solutions?
    Cordialement

    • Bonjour Amel,
      J’ai bien compris que fumer du cannabis vous plait. Je vous conseille expressément alors de trouver une activité ou un sujet qui vous plairait autant, pour compenser, vous voyez ce que je veux dire? Je sais que cela peut paraitre très simple et en même temps pas si facile de trouver quelque chose qui vous plaise autant, mais je vous assure que c’est là qu’est la clé: occupez votre esprit.
      Bien sur, cela vous aidera mais il y aura certainement une sensation de manque amenant nervosité, anxiété et comme vous dites peut-être des insomnies. Mais surtout n’ayez pas peur de cela, c’est passager. Et surtout vous pourrez traiter ses effets du manque avec des solutions naturelles par exemple, que l’on utilise lors du sevrage tabagique:
      Le Nux Vomica (Homéopathie) vous permettra de ressentir moins de nervosité.
      Le Caladium (Homéopathie) permet de passer les périodes de tristesse de la phase de manque.
      L’ Argentum (Homéopathie) aidera à stabiliser la nervosité et les troubles du comportement dus au manque.
      etc… D’autres substances naturelles seraient tout à fait en accord avec ce qui vous inquiète.
      Même concernant la prise poids, vous pouvez tout à fait vous renseigner et éviter cette prise de poids en utilisant par exemple un ouvrage réservé à ceux qui arrêtent la cigarette… Vous savez, ce n’est pas si différent dans la phase de sevrage on en est tous au même point! Je vous conseillerai plus celui-ci, beaucoup croient que l’inquiétude de la prise de poids est résevée aux femmes car elles sont généralement plus concernées par le fait de grossir, et pourtant j’ai eu plus de demandes masculines à ce sujet! Bref, ce que je voulais vous dire c’est que c’est tout autant utile à un homme qu’à une femme, à un fumeur de cigarettes qu’à un fumeur de cannabis…
      J’ai eu de très bons retours de ce livre ci, vous pouvez cliquer dessus : Arrêter de fumer sans craindre de grossir
      (c’est ici que j’ai trouvé le meilleur prix)! Vous me direz ce que vous en avez pensé?
      Et bien j’espère que ces informations vous ont été serviables et n’hésitez pas à poser de nouveau des questions, je vous répondrai avec joie.
      Merci pour votre témoignage et bon courage et réussite dans vos projets! 🙂
      Dernier article de admin : Fumer enceinteMy Profile

  3. Bonjours,

    Jaurai 30ans en avril, je consomme quotidiennement du cannabis.
    Je gere une societe de transport, suis marie jai 2 enfants et ma femme attend le 3emme.

    Il y a quatre ans lord que jai commencais a frequenter ma femme jai reussi a tout arreter pendant plus de 2ans je pensais en avoir fini avec sa… puis lors de dispute avec madame je sortai et je men fesais un…. Puis il ya trois semaines environ, c’est redevenu une habitude… Jen souffre et biensur en fait souffrir ma femme qui est categoriquement contre … jaime ma famille et elle ne merite pas sa…Je nr veux pas les perdres mais c’est le chemin que je prends… Jaimerai savoir qurlle sont les moyens lrs plus efficace et si jmrn sort comment en etre sur de façon défunituve?

    Merci

    • Bonjour Ibou31,

      Nous compatissons tout à fait, votre situation est délicate et votre envie de vous en sortir est déjà la preuve que vous allez y arriver, croyez-moi.

      Il est vrai que l’on parle souvent des méthodes pour savoir comment arreter de fumer du cannabis entre autres, mais on évite le sujet des rechutes, et pourtant ce n’est pas rare.

      Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas un cas isolé!
      Cela peut arriver, remontez-vous le moral car ce n’est pas une fatalité, juste un moment de relâchement.

      Je vois que vous avez totalement pris conscience des conséquences pour votre vie de famille, mais pensez aussi aux conséquences pour votre santé, et même pour votre personnalité car il ne faut pas oublier que le cannabis est une substance psycho-active… Vous souvenir de tout ceci vous aidera à tenir dans les moments difficiles.

      Le tout est de compenser ce manque que vous ressentez qui semble purement psychologique (si c’était physique le manque ce serait fait ressentir durant ces 2 années), faîtes attention à ne pas tomber dans une autre addiction comme l’alcool par exemple.

      Je vais vous donner un exemple d’une personne qui a arrêté de fumer aussi il y a quelques années: dès qu’il avait une dispute ou contrariétés qui entrainaient obligatoirement l’envie, il partait faire du sport… Pourquoi? Parce qu’il aimait ça? …Non, du tout au début du moins.
      C’était parce que l’effet du sport était compensatoire, cela s’explique physiquement: le sport fait sécréter l’hormone du plaisir, activée notamment par la nicotine entre autres…
      Et surtout le sport décontracte et fait évacuer le stress, du coup, on n’a plus de raison de craquer…
      Son truc c’était le jogging, mais si vous souhaitez ce peut être de la musculation, de la marche rapide, du stepper…etc.

      En plus, vous serez heureux de voir les résultats du sport sur votre corps.
      C’est un conseil qui a marché pour beaucoup de personnes. J’espère que cela sera le cas pour vous, tenez-nous au courant, et ne lâchez pas, car un échec n’en est un que si on abandonne.

      A bientôt, 🙂
      Dernier article de admin : Homéopathie : Arrêt du Tabac avec MiracetMy Profile

  4. Jeunes gens, il suffit de dire la parole magique « La puissance de mon subconscient me révele tout ce que je veux savoir à chaque inetant partout » Quesptionnez votre subconcient. Dîtes lui, Protège-moi, empêche-moi de fumer du canabis, aide-moi lorsque j’ai envie. Je fumaais 3 paquets de cigarettes par jour, j’ai craché des filets de sansg, il a fallu 8 ans pour que mes poumons soient parfaits
    J’ai 82 ans toute ma tête et mon esprit suivez mes conseils, vous vivrez mieux Bonjour les jeunes gens. Ayez confiance et essayez.

  5. Moi c’est mon conjoint qui consomme.
    Cela fait 4 ans que nous sommes ensemble et il n’a toujours pas arrêter. Tout ce qu’il me dit c’est que c’est trop dur, mais il ne fais même pas l’effort d’essayer avant!
    Pouvez-vous me donner des conseils pour l’aider à se motiver et à lui changer les idées?
    Chaque fois que l’on se chicane c’est la même chose… il va fumer et me dit qu’il n’arrêtera jamais…
    On a un projet d’avoir un enfant mais c’est pas assez pour le motiver et il ne veut pas consulter..

    Aidez moi svp!

    • Bonjour Katherine,

      En effet, la situation est assez délicate et il n’est jamais facile de se décider fermement d’arrêter de fumer mais il existe des solutions qu’il faut mettre en application. Dans ce blog vous avez beaucoup de solutions pour arrêter de fumer mais si vous recherchez une méthode qui a fonctionné pour beaucoup de personnes qui ne s’en sentait pourtant pas capables, je vous propose celle-ci : http://arreter-de-fumer.dossier-info.com/

      Cette méthode agira autant sur son subconscient que sur sa conscience, peut-être que si vous lui proposez cette méthode cela le rassurera, puisqu’il n’y a pas de réels efforts conscients à faire…

      Pour lui changer les idées, il faut que vous lui trouviez des activités à faire ensemble qui lui plaisent, le sport peut être très utile puisqu’il déclenche l’action d’hormones de bien-être.

      Tenez-nous au courant et nous vous soutenons dans votre démarche.

      A bientôt Katherine.
      Dernier article de Ali Kurt : Arrêter de fumer : vous allez redécouvrir le goût des aliments ! My Profile

  6. En effet, le traitement acupuncture donne de bons résultats pour arrêter le cannabis et associé à un programme de ré-équilibrage énergétique.

  7. Bonjour,
    Alors voilà moi j’ai 22 ans et je fumes régulièrement du cannabis depuis mes 15 ans. Pendant 2 ans environ je ne fumais qu’avec mes potes, je n’achetais que très rarement, puis vers mes 19 ans, j’ai commencé à fumer toute seule chez moi et là ça était l’engrenage, je fumais jusqu’à 15 joints/jours. Il y a environ un an j’ai commencé à diminuer pour arriver il y a environ un mois à n’en fumer que 3 par jour. ET puis là depuis 5 jours ça été le déclic, j’en ai eu marre d’être accro de faire tout et n’importe quoi pour avoir mon joint. Alors je sais que 5 jours cela n’ai rien mais pour moi arriver à ne fumer qu’un joint le soir c’est déjà énorme mais cela ne me suffit pas je veux vraiment arrêter mais j’ai peur de la fatidique insomnie. J’ai monté ma boite et je pense que c’est ça qui m’aide, mais je sais que si je ne dort pas cela va être horrible pour moi au boulot!! SVP avez vous des conseils pour arriver à dormir!! Je veux vraiment réussir à me sortir de cette dépendance et je sais que pour cela je dois arriver à arréter complétement mais je n’y arrive pas…Le joint du soir est encore indispensable pour moi… des petits conseils seraient vraiment les bienvenus^^ . Bon je sais que j’ai un peu raconté ma vie mais de l’écrire ma déjà bien aidé. Merci à ceux qui auront pris le temps de me lire et COURAGE à tt ceux qui souhaite aussi arr^éter

    • Bonjour,

      Tu as choisi un bien beau pseudo… Et je comprends parfaitement ton « envie d’être libre », surtout que tu as démarré de beaux projets à ce que je vois !

      Ne t’inquiète pas pour les risques d’insomnies, j’ai ce qu’il faut pour toi : un blog complet avec des dizaines de solutions naturelles pour que tu puisses remplacer le cannabis par d’autres plantes moins nocives… 😉

      Rends-toi sur « Retrouver le Sommeil Reparateur » en cliquant ICI, tu vas voir, il y a ce qu’il faut !

      Viens nous donner de tes nouvelles !

      A bientôt 🙂
      Dernier article de Ali@Arrêter de fumer : Arreter de Fumer… Pourquoi ?My Profile

      • Salut! Moi j’étais très sportive donc j’ai repris le sport. Et je pense que ça aide beaucoup dans la mesure où ça t’aide à débarrasser ton corps de toutes ces toxines beaucoup plus rapidement. En plus le fait de faire du sport libère également de l’endorphine (hormone du bien être) qui est reconnue comme bénéfique pour traiter les états de manque liés à l’arrêt des drogues… Sans compter qu’après une bonne séance de sport on est fatigué et on ne peut dormir que mieux…

          • Bonjour tout le monde, alors pour ma part sa fais bientot 4 mois il me semble que j’ai arreter le canabis.
            J’ai fumer pendant près de 2 ans cette drigue, du à l’entourage et au quotidien qui m’encerclais. Je vais donc essayer de faire bref. Etant a l’époque en première S (ou je galéré ) j’ai donc négocier pour avoir un dérogation spécial pour passé directement en terminal STI dans un autres établissement .Lors de ma terme, je me suis retrouver dans une classe de mec, en banlieu de ma ville.
            Ces gas là était simpas mais le niveau intellectuel ne voulait pas très haut, ce qui ce le facteur émotionnel ma beaucoup atteint ( sujet: pipi, caca, filles, baston…). Et bien sûr, il n’y avait pas de fille , équilibre primordial dans une classe de Lycéen, la mixité… BREF.
            J’ai bien obtenue mon bac, je suis actuellement en 2 eme année de BTS audiovisuel, et j’ai toujours eu une passion pour la musique. Cela fait maintenant 4 ans que je produit de la musique électronique type techno industriel, et j’ai beaucoup de projet qui en gravite autour.
            Ce qui ma décidément aider a arrêter de fumer, bien que je ne fumer qu’un joint par soir avant de dormir (devant un film que j’avais télécharger) c’est que je devenait de plus en plus agressif, irritable, inconscient, névrosé, limite dépressif, égocentrique, mal honnête, renfermé, et débile, j’avais de grosses pertes de concentrations, de mémoire (je pense également que c’est directement liée a la concentration..) bref… je tartine ^^…
            Donc ! Comme je disait , sa fais pret de 4 mois que j’ai arreté, j’ai eu des suée nocturne, des insomnie, des (excusez moi du therme) Putain de manques…
            Aujourd’hui je fais beaucoup de musculation pour resculté mon corps a l’image de la société de conssomation que nous sommes, mais mine de rien, sa fait vraiment du bien haha.
            Bref, je passe mon BTS dans 4 mois, j’ai pas de motivation particulère ci ce n’est que je veut en finir avec les étude en étant vainqueur…
            Honnêtement, le canabis ronge le cerveau de manière radicale, mais après bien sûr, chaque personnes réagit différemment aux drogues… Pour vous aidez, je me suis projetter dans 10 ans, et je me suis posez la question fatigue de « si je devenais papa, « il faut que l’exemple soit a l’image du titre digne d’un père »… Et honnêtement mes projets m’aide beaucoups j’espere que sa a pue vous aidez (aufaite j’ai bientôt 21 ans)… Voila voila , bises les poulets et courage !

  8. Bonjour,
    Je m’apelle Kim j’ai bientot 21 ans j’ai fumer mon premier joint il y a mtn 3 ans depuis 1 ans je ne fume que pendant les vacance c-a-dire 1 mois par ans et j’aimerait savoir si il y a des risque que je devienne dependant car de temps en temps jai des envi de fumer mais je ne craque pas je me dit que je fumerait lors des vacance et c’est tout mais j’aimerait quand meme savoir si il y a des risque.
    Merci bonne continuation !

  9. Bonsoir,
    Alors voila moi je suis en plein dans le sevrage, j’ai arrêter il y a 4 jours, j’en avais marre de rouler marre d’aller chercher du matos et de risquer de me faire chopper a tout moment, l’argent n’est pas un facteur d’arret pour moi mais le calcul de l’economie réalise mais quand meme fais halluciner en effet depuis une dizaine d’année je fume quotidiennement et j’etais en stress s’il ne me restait pas de quoi en faire qq uns. J’étais devenu dependant de cette m…e mais cela me convenait je fumais le soir jusqu’à 6-8 pets tout seul ou accompagné si je devais partir en vacances il fallait que je prevoie ma dose ou alors je ne partais pas, je me privais des sorties a cause de ca, les vacances a l etranger je n osais meme plus y penser peur des douanes aeroportuaires etc… ma prise de conscience c’est le ral bol comme je l explique plus haut mais aussi je viens de recuperer un ptit chat et j’ai pas envie de l’intoxiquer avec tout ca, ca peut paraitre un peu bete mais il en est pour bcp egalement. Sinon j’ai 33 ans je taf et j’ai aucun pb avec mes collaborateurs quu pour la plupart sont au courant au niveau du social je vois des amis quasiment tous les soirs donc les conséquences nefastes (rupture sociale etc) ne me concernaient pas. Apres 4 jours ce que je peux dire c’est que je me sens plus reposé le matin (qd j arrive a dormir) je n’ai pas arrêté la clope mais pourtant je redecouvre des saveurs oubliée, je mange moins (perte de 2kgs en 4j) je ne reve tjs pas j’angoisse un peu qd arrive l’heure de se coucher mais pour l’instant je gere, c’est vrai que ca fait QUE 4 jours… on verra apres mais je suis super motivé et je pense vraiment que c’est la clé: la motivation, les amis. Je reviendrai régulièrement poster ma « progression » car je trouve que parler aide bcp et peut etre qu’en me lisant certains prendront conscience.
    Le plus gros pb qu il me reste c est m’endormir, demain j’irais voir en pharmacie pour acheter des plantes pour m’aider.
    merci de m’avoir lu et a bientôt.

    • Bonjour Eric,
      Je voulais vous féliciter, 4 jours sont déjà 96 heures sans cannabis, et ça compte !
      De plus, je trouve vos raisons tout à fait légitimes et pas du tout ridicule : notamment adopter un animal c’est une responsabilité et pour s’en occuper correctement il faut avoir tous ses esprits et aussi prendre soin de sa santé.
      Nous vous soutenons à 100% et je crois sincèrement que vous avez raison d’en parler ici, revenez nous donner de vos nouvelles, suivons ensemble votre progression, vos doutes, vos craintes… Cela ne peut que vous être utile ainsi qu’à ceux qui, comme vous, veulent arrêter de fumer le cannabis ou toute autre drogue.
      Si je peux me permettre un conseil : le Kudzu est un remède naturel particulièrement efficace pour supporter et aider lors d’un sevrage.
      Quant à vos difficultés à vous endormir, c’est tout à fait normal : c’est lorsque nous sommes « au repos » que nos angoisses resurgissent, puisque nous ne nous occupons de rien d’autre, notre esprit fait le tri… De plus, il est normal d’être stressé et de se mettre la pression lors d’un sevrage, pour pallier à cela et donc aux troubles du sommeil je vous conseille cet article : « Plantes et Sommeil : le duo gagnant ! » et cette section : « La catégorie Solutions Naturelles pour le Sommeil » vous trouverez surement des réponses positives à vos interrogations.
      J’espère avoir pu vous être utile… N’hésitez pas à nous demander conseil 🙂
      Nous sommes avec vous, à très bientôt Eric.
      Dernier article de Ali@Arrêter de fumer : 7 astuces qui marchent pour les fumeurs qui veulent baisser leur consommationMy Profile

      • Bonsoir,
        Je ne suis pas revenu sur le site depuis mon dernier com. Alors les news: 10 mois sans retoucher à la drogue 🙂 en plus j’ai arrêté la cigarette il y à 5mois ça a été assez facile maintenant je vape. Je rêve enfin et je me rappelle de mes rêves. Je ne suis plus fatigué plus de maux de tête. J’ai pris un peu de poids mais bon je m’en fous 🙂 comme quoi c’est possible il faut juste être motivé. Après l’arrêt du canabis il m’a fallu 2-3 semaines pour ne plus y penser, de temps en temps des amis fument aitour de moi mais je n’ai aucune envie, limite l’odeur me dégoûte. Ma vie professionnelle va mieux j’ai une vie plus saine. Limite l’arrêt de la cigarette a été plus compliqué et encore.
        Si vous êtes prêt et motivé arrêtez vous ne vous en sentirez que mieux et quelle fierté 🙂
        Bonne soirée a tous et courage c’est un cap à passer

  10. Bonjour
    Je me permet de m’inscrire et de vous laisser un commentaire, je m’inquiete beaucoup en ce moment car j’en suis à ma 3e semaine de sevrage de cannabis, je fumais régulièrement pendant 3ans presque , environ 6joints par jour en comptant ceux du soir, je les fumais moitié par moitié pour éviter d’augmenter tout ca, mais ce qui me dérange principalement c’est que en fumant j’ai perdu beaucoup de poids, presque 10kg , je suis trop mince aujourd’hui , rien que de me regarder dans un mirroir me fais peur , et je n’arrive pas à reprendre du poids meme après 3 semaines de sevrage, est-ce normal? pourtant je me suis donnée de nouvelles habitudes, je déjeune le matin pas seulement que de prendre un thé, je mange aussi, le midi le soir aussi, j’essaye d’augmenter mes quantités mais rien à faire…
    Combien de temps ca va me prendre pour récuperer ces kg perdus…
    Sinon en ce qui concerne les effets du manque je les ressent principalement le soir mais je ne craque pas, je me suis décidé d’arreter du jour au lendemain , au final ca ne m’a pas trop empecher de dormir, quelques coups de chaud au réveil , des nausées par moment , des reves un peu tordus mais c’est moins dur que je n’aurai pu le penser en ce qui me concerne … Merci de vos temoinages mais rien sur le net qui réponds à mes questions…

    • Bonjour Doonuts, je tiens à vous féliciter pour cette décision et de vous y tenir 🙂
      C’est une mission sur le long terme mais vous allez voir que même avec le temps cela se passera très bien car vous avez l’air parfaitement décidée.
      Quant à la prise de poids, n’ayez crainte, cela va venir, maintenant que vous avez démarré votre sevrage, et commencé à reprendre des habitudes comme l’ajout d’un petit déjeuner, il vous faut travailler sur la « Nutrition » elle-même : surtout ne tombez pas dans le piège de manger tout ce qui vous donne envie (confiseries, chips, fast-food…) car le peu de poids que vous prendrez ne sera pas sain et en plus ce n’est pas dit que vous en repreniez réellement… Il faut vous instaurer un régime alimentaire équilibré, voici un site qui va vous y aider, il concerne à la base la Minceur mais de manière à manger équilibré c’est-à-dire que ceux qui n’ont pas de poids à perdre n’en perdront pas… Au contraire voici quelques recettes que vous pouvez agrémenter à votre goût :

      N’oubliez pas que plus vous mangerez nutritif et sain, plus la prise de poids se fera et sera durable!

      De plus, la reprise d’une activité sportive vous permettra de prendre sainement du muscle, encore une fois, cela ne fait pas maigrir si vous n’en avez pas besoin.

      Avec un mode de vie sain et équilibré vous atteindre votre poids de forme.

      Donnez nous de vos nouvelles Doonuts, nous vous soutenons dans cette épreuve, à bientôt 🙂
      Dernier article de Ali@Arrêter de fumer : Aide pour arreter de fumer… LA meilleure technique d’auto-hypnose pour arrêter de fumerMy Profile

      • Bonjour bonjour,
        Voilà des nouvelles , je n’ai toujours pas craqué et dans 2jours cela fera 2mois de sevrage , aujourd’hui je ne ressent plus les effets de manques, j’ai eu beaucoup de crises d’angoisses mais le fait d’en parlé avec ma soeur m’a permis de soulager, surtout que ce n’était que des crises psychologiques au final, la prise de poids n’a toujours pas bougé pour l’instant mais coté alimentation je ne suis pas du genre à manger tout et n’importe quoi, les grignotages ne me font pas envie, et j’ai des envies de vomir si je mange des choses surcées comme les bonbons ou des gateaux , donc je mange plutot des fruits qui passent mieux et ce n’est pas plus mal au final.
        J’avoue que de temps en temps un fast food avec mon compagnon on s’en fait mais ca reste occasionnel , le mieux reste la cuisine faite par soi meme.
        Le sport n’est pas trop mon truc mais j’essaye de me motiver pour en faire progressivement, en ce moment c’est le vélo d’appart, et je m’occupe au mieux , mais je reste satisfaite de ma décision.
        Je dors mieux , et les reves reviennent, encore quelques uns qui restent un peu tordus mais parfois quelques surprises comme des reves legerement erotiques , je trouve ca rigolo quand je me reveille, ca me fait sourire 😀 .
        Mais la forme est de retour, je suis devenue moins flemmarde et ca fait plaisir.

          • Bonsoir!!
            Voilà des dernières nouvelles en ce qui me concerne , 4mois de sevrage et je tiens toujours le coup , parfois ca me tenterai bien de refumer mais ca passe plutot vite l’envie au final , le poids est remonté un petit peu 2kg environ c’est un début , la santé va mieux tout comme la forme , et Mr s’est décidé aussi à s’arreter , et de me suivre , il en ai à 2mois de sevrage , les débuts ont été plus difficiles pour lui comparé à moi mais il s’en sort bien , l’envie lui est passée aussi et aujourd’hui il ne regrette rien , autant pour sa période de fumer et d’avoir pris cette décision d’arreter , on en est meme très fiers tous les deux , il a retrouvé de l’appétit et quelques kilos également .
            Mais en tout cas , tout va mieux , à part quelques cauchemars par moment mais c’est déjà plus cohérents comparé à ces reves tordus que j’ai eu et le sommeil est plus réparateur , et le réveil moins difficile aussi.
            J’éspère que tout va bien pour vous , je reviendrai vers vous d’ici quelques temps pour vous tenir au courant !
            A bientot!!! 😉

  11. Bonjour j’ai 26 ans ,je fume tous les jours depuis environ dix ans
    avec une pause de un an j’ai repris bêtement il y a 4ans
    Plus le temps passe plus le canabis passe du stade d’amis a ennemis.
    Je sais qu’il me detruit je suis parano ,anxieux flemard
    Mais je n’arrive pas a me decider car arreter le canabis
    signifie arreter aussi beaucoup d’habitude

    Au jour d’aujourdh’ui je suis perdu ,
    Je suis suivis par un psychiatre qui me donne des anti depresseur et anxio .
    J’aimerais arreter car a mon age je n’ai pas avancer dans la vie, bien au contraire je recule .
    Autour de moi tout le monde evolue et moije stagne ,regresse
    J’ai perdu confiance en moi,
    Et depuis peu j’ai peur (j’ai meme honte de dire ce mot peur) du cancer.

    Une bonne source de motivation serait un check up medical qui m’assure que je n’ai pas de cancer rien que je suis en bonne sante.
    Dois je demander une prise de sang particuliere??
    Arrete le canabis est dure car tout tourne de sa
    Je sais que je ne pourrais plus assister a un concert de reggae par exemple.
    J’ai gaché ma vie a cause de cette si belle plante.

    • Bonjour Tec,
      Vous n’avez pas gâché votre vie, vous avez encore tout le temps devant vous pour prendre de nouvelles habitudes, découvrir d’autres choses dont vous vous coupez à cause du cannabis…
      Il y a tant de choses à faire et à voir dans ce monde…
      Vous pouvez tout à fait demander un bilan complet à votre médecin traitant en lui disant que vous vous sentez fatigué et vu que vous fumez (vous n’avez même pas besoin de préciser quoi…) vous souhaitez vérifier si tout va bien de ce côté.
      Une fois que vous aurez sauté le pas d’arrêter pour de bon tout ça vous allez voir que vous allez reprendre goût à la vie et vous n’aurez surement plus besoin de médicaments pour vous sentir mieux.
      Donnez-nous de vos nouvelles Tec, nous sommes de tout cœur avec vous.
      A bientôt.
      Dernier article de Ali@Arrêter de fumer : Caladium 5ch : Optez pour l’homéopathie pour arrêter de fumerMy Profile

      • Tec , je me permets de vous répondre suite à votre message , j’ai fumé pendant un certain temps , voir pas mal de temps , je devenais parano comme toi avec cette peur du cancer , je me suis décidé du jour au lendemain et c’est vrai qu’au début ca a été un peu dur mais rien d’impossible , je n’ai meme pas eu besoin d’anti depresseur ou anxio , il faut que tu te fixe un objectif qui t’aidera à arreter (ce qui m’a servi personnellement ) quand j’avais cette envie de fumer le soir , ce qui a été plus dur à passer comme cap je me suis venger sur le chocolat noir et ca m’a servi , ce n’est peut- être pas la meilleure chose à faire c’est vrai mais il a aussi des choses bénéfiques comme aider contre la déprime . Il ne faut pas hésiter à prendre cette décision faut juste être décidé une bonne fois pour toute!! Aller courage rien n’est impossible!! 😀

  12. Bonjour bonjour!!!
    En voilà des nouvelles , tout se passe bien , aucun de nous deux a replongé , 7mois passés pour moi , 4mois pour mon grincheux , ce n’est plus qu’un souvenir aujourd’hui , la tentation en compagnie de fumeurs de cannabis ne se fais plus ressentir , il a fallu les éviter durant quelques temps et ils font en sorte de fumer en dehors de ma présence , ce qui m’a beaucoup aider également et j’ai apprécié qu’ils fassent ça, un geste sympathique.
    Aujourd’hui on commence à faire des projets sérieux, on discute d’un futur bébé pour enfin devenir des parents pour la 1ère fois , je suis heureuse et beaucoup de choses se sont améliorées y compris dans le coté moral avec un passé difficile, j’ai enfin réussi à tourner la page..; Quoi dire de plus ?? Tout est enfin clair aujourd’hui!! 😀

  13. Je suis un grand fumeur de cannabis et pour moi la meilleure façon d’arrêter c’est la motivation rien d’autre pas besoin de psy, de produits de substitution, de la grosse connerie…

    • Bonjour Kevin, je vous souhaite que cela fonctionne pour vous 🙂
      En effet, à certains cela suffira, d’autres devront substituer, palier à un manque, changer leurs habitudes, ou encore autre chose… L’addiction comme son sevrage reste assez subjectif car tout le monde n’a pas la même raison de se droguer, peu importe sa cam’… et d’être addictif.
      Merci de nous donner votre avis et à bientôt Kevin
      Dernier article de Ali@Arrêter de fumer : Cigarette et perte de cheveux… Vous ne saviez pas ?My Profile

  14. Bonjour,

    Je me permets de vous écrire pour obtenir des conseils: j’ai 24 ans et je fume du cannabis depuis l’âge de 19 ans, soit depuis l’entrée à la fac, en plus de fumer des cigarettes. Je fumes un joint par jour (le soir) lors des semaines de travail et un peu plus de 5 par jours pendant mon temps libre. Aujourd’hui, je commence relativement à en avoir marre des retraits incongrues sur mon compte, des allers et retours tous les 2 semaines chez le « dealer » et surtout j’ai l’impression de plus en plus de me couper du monde. Malgrés tout, j’ai une peur bleue d’arrêté: j’ai actuellement beaucoup de problèmes familiaux (sans être lié à ma dépendance) et le cannabis a depuis le début été une source d’épanouissement, de relaxation: un substitut à l’ennuie et aux problèmes. Je suis donc aujourd’hui partager entre l’idée d’arrêté (car j’ai également une peur absolue de la répression qui existe sur ce type de substance) et l’envie de continuer (je le dis: ça me fait du bien!, surtout que ça m’aide souvent à réduire mes TOC).
    Je ne souhaite pas en parler à mon entourage car ma « personnalité » fait régulièrement l’objet de critique.

    Que dois je faire?

    Je vous remercie pour vos réponses.

    • Bonjour LeLynx74, je vous comprends parfaitement et vos craintes sont parfaitement réelles, n’en doutez pas, sauf celle de ne pas réussir à vivre sans le cannabis. Sans vouloir du tout minimiser son sevrage sachez que vous allez parfaitement vivre sans lui.
      Revenons à la base de tout : qu’est ce qu’ilfaut à votre corps et votre esprit pour se sentir bien et vous aussi du coup ?
      L’alimentation tout d’abord, votre corps va réapprendre à fonctionner normalement, ensuite il veut bouger : cela vous vide la tête et active des hormones de bien-être bien plus puissantes que le cannabis (et je vous parle d’expérience par le biais d’amis qui en ont fait le test -> ça marche vraiment !
      Ensuite, vous avez des dizaines et dizaines de méthodes douces pour vous aider à contrôler votre stress (les plantes par le biais de la phytothérapie, la stimulation des points réflexe énergétiques par la Réflexologie, …etc).
      Croyez moi, ce n’est pas le Canna qui va vous aider à régler tout ce qui perturbe votre vie loin de là cela vous soulage sur le moment et vous complique la vie par la suite, alors que les autres méthodes agissent sur le long terme et vous éclaircissent les idées…
      Peut-être même n’aurez vous besoin de rien d’autre que votre volonté…
      Avez-vous commencé à vivre sans fumer de joint LeLynx74 ? Donnez-nous de vos nouvelles, nous sommes de tout cœur avec vous.
      Dernier article de Ali@Arrêter de fumer : Aide pour arreter de fumer… LA meilleure technique d’auto-hypnose pour arrêter de fumerMy Profile

  15. Bonjour je ne suis pas fumeuse mais mon mari l’es ! Nous avons deux petites fille !
    c’est tres dure de vivre avec quelqu’un de dépendant au canabis il fume depuis 18 ans avec sa dépendance qui est devenue ingérable de point de vu humaine et financier il ce met dans des situations tres compliqué pour pouvoir fumer qui peut nuire a notre famille je suis dans le doute j’ai besoin de conseil svp comment faire pour que mon mari arrête de fumer parce qu’il a envie pour ne pas me perdre mais il arrive pas sa marche 2 jours et apres il repart de plus belle help merci

  16. Bonjour bonjour !
    Voilà des nouvelles, bientôt presque 3 ans après le sevrage du cannabis , tout baigne aujourd’hui je n’ai pas replongé, l’odeur m’insupporte , quelques kilos de repris, une nouvelle vie j’ai tout quitté y compris mon ancien conjoint et je me porte bien. Après ce sevrage je commence à réfléchir pour l’arrêt du tabac et surtout pour mes motivations qui m’aideront . Ce projet bébé dont je parlais dans le dernier commentaire à donc été annulé et j’ai pris la bonne décision puisque je me suis rendue compte que je n’étais pas prête et que je ne voulais pas en avoir un avec mon ancien conjoint ( un peu cruel à dire mais j’ai ouvert les yeux). J’espère que tout le monde arrivera à tenir ce sevrage je vous le souhaite vous vous en porterez bien mieux , courage à tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.